COALITION ANTI VIVISECTION Index du Forum


 FORUM DE LA COALITION ANTI VIVISECTION 
Ce forum est verrouillé !
Nouveau forum: http://forum.cav.asso.fr
Notre site internet: http://cav.asso.fr
quand l'Europe a le sens du paradoxe (info du 5 mai 2009)

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    COALITION ANTI VIVISECTION Index du Forum -> LE RESTE -> Discussions générales sur les droits des animaux
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
francis cabarel
Militant CAV
Militant CAV

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mar 2008
Messages: 261
Localisation: France

MessagePosté le: Mar 5 Mai 2009 - 22:53    Sujet du message: quand l'Europe a le sens du paradoxe (info du 5 mai 2009) Répondre en citant



http://www.europe1.fr/Info/Actualite-Internationale/Europe/L-Europe-ferme-ses-frontieres-aux-produits-de-la-chasse-au-phoque/(gid)/221183

 



http://www.europe1.fr/Info/Actualite-Internationale/Europe/L-UE-refuse-de-limiter-les-experiences-sur-les-animaux/(gid)/221185
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mar 5 Mai 2009 - 22:53    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Libby
Administratrice

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2008
Messages: 918
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer 6 Mai 2009 - 14:14    Sujet du message: quand l'Europe a le sens du paradoxe (info du 5 mai 2009) Répondre en citant

http://www.europe1.fr/Info/Actualite-Internationale/Europe/L-UE-refuse-de-l…

L’UE refuse de limiter les expériences sur les animaux
Créé le 05/05/09 à 19h02
2 commentaires

Les députés européens ont refusé mardi de limiter l'expérimentation scientifique en laboratoire sur les animaux et le recours aux primates, pour éviter de compromettre la recherche médicale, à la grande satisfaction de l'industrie pharmaceutique.


Brigitte Bardot ne va pas être contente. Ses protégés à plumes et à poils vont continuer à servir de cobayes au nom du progrès scientifique. Les députés européens ont en effet refusé mardi de limiter l'expérimentation scientifique en laboratoire sur les animaux.

Les parlementaires sont favorables à l'interdiction de l'utilisation des grands singes (chimpanzés, bonobos, gorilles et orangs-outans), qui sont menacés d'extinction, sauf s'il s'agit d'expérimentations ayant pour but la conservation de ces espèces. Mais ils ont refusé un projet de restreindre de matière drastique les possibilités d'utilisation de primates comme les ouistitis et les macaques, car cela pourrait "pénaliser la recherche européenne au profit de ses concurrents américains ou asiatiques, moins stricts en termes de bien-être animal".

Le directeur général de l'Association des industries pharmaceutiques en Europe, Brian Ager, a salué cette décision et a invité les Etats européens à prendre en compte les réserves du Parlement pour "permettre la poursuite de la recherche en Europe".

Les défenseurs des animaux ont pour leur part réagi avec fureur: "Si le parlement obtient gain de cause, les chercheurs seront autorisés à causer des souffrances graves et prolongées aux animaux, ce qui constitue une obscénité dans une société civilisée", a commenté la Coalition européenne pour l'interdiction des expériences sur les animaux. "Les députés européens ont montré qu'ils étaient déconnectés de l'opinion publique", a-t-elle ajouté dans un communiqué, en soulignant que le vote risquait d'encourager la capture des primates en milieu sauvage.

Environ 12 millions d'animaux sont utilisés chaque année dans l'UE à des fins de recherches scientifiques.

Bakhta Jomni
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
oslo93
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2008
Messages: 893

MessagePosté le: Jeu 7 Mai 2009 - 11:06    Sujet du message: quand l'Europe a le sens du paradoxe (info du 5 mai 2009) Répondre en citant

Voici, le compte-rendu de la séance plénière, avec interventions orales et l'on constate malheureusement que Neil Parish insiste sur les bénéfices découlant de l'expérimentation sur les primates (diphtérie, polio, hépathite B) et sur son utilité dans la recherche contre la maladie de Parkinson.
Avec un plaidoyer comme celui-ci, il n'y a pas grand chose d'étonnant quant au résultat obtenu.

5.10 - Schutz der für wissenschaftliche Zwecke verwendeten Tiere (A6-0240/2009, Neil Parish)
5.10 - Protection des animaux utilisés à des fins scientifiques

2-103
– Vor der Abstimmung:

2-104
Neil Parish, rapporteur. − Mr President, I would like to thank all the shadow rapporteurs who have been very willing to work with me on what is an incredibly technical and difficult dossier. By working together we have been able to come up with what, I believe, is a good compromise.

Animal testing is a highly controversial and emotional area which does involve a moral dilemma. We have done our best to create a position which will improve welfare for animals used for testing and, at the same time, ensure that top-quality and reliable medical research can continue within Europe. We have built upon the Commission’s proposal in many areas and, most importantly, we have clarified the severity classifications. We had a good compromise in the Agriculture Committee and it should not be picked apart at this stage.

We all want to work together to refine, reduce and replace animal testing. However, we must remember that many vaccines and cures for diseases have been developed using animals, and especially primates – for example, vaccines for polio, diphtheria, hepatitis B, along with deep brain stimulation for Parkinson’s disease. All are examples of the benefits of animal research. To allay concerns that many Members have with the use of embryonic stem cells, Amendment 170, if supported, will ensure that ethical decisions on this issue are made by Member States themselves and not by the Commission.

We have a huge opportunity here to improve legislation for animal welfare and research. We should put our party
differences aside and support this report. Industry, medical research and animal welfare organisations are convinced that this is a step forward and that we will update and improve the current legislation. If we do not deal with it in this Parliament, the legislation could be put back by a further two years or more, which would be a retrograde step. I urge Members of the House to support this report.

Finally, as this is probably the last time I will speak in the Chamber because I am retiring to go into national politics, can I thank you for the courtesy with which you have treated me and thank the Members of the House, who have also treated me with great courtesy.
(Applause)

2-105
Der Präsident. − Vielen Dank, Herr Kollege Neil Parish. Wir wünschen Ihnen für die Zeit, in der Sie Ihrem nationalen Parlament angehören, die gleiche Freude bei der Arbeit wie hier im Europäischen Parlament!

(Source: Europarl.europa.eu )
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:23    Sujet du message: quand l'Europe a le sens du paradoxe (info du 5 mai 2009)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    COALITION ANTI VIVISECTION Index du Forum -> LE RESTE -> Discussions générales sur les droits des animaux Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
FSGreen phpBB Template by SkaidonDesigns
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com